Annie Hanauer / LAC / Teatro Danzabile

A space for all our tomorrows

DATES DE TOURNÉE

Durée: 60 minutes sans entracte

avril 29, 2022

Delémont

20:00

Billets
mai 2, 2022

Genève

20:00

Billets
mai 6, 2022

Luzern

20:00

Billets
mai 10, 2022

Solothurn

19:30

Billets
mai 13, 2022

Zürich

20:00

Billets
mai 14, 2022

Zürich

20:00

Billets
mai 16, 2022

St. Gallen

20:00

Billets
mai 18, 2022

La Chaux-de-Fonds

20:30

Billets
mai 19, 2022

La Chaux-de-Fonds

19:00

Billets
Billetterie

Théâtre du Jura

Delémont

Route de Bâle 10

www.theatre-du-jura.ch +41 32 566 55 55

Ecolint Centre des Arts

Genève

Route de Chêne 62

www.ecolint-cda.ch

Südpol Luzern

Luzern

Arsenalstrasse 28, Kriens

www.sudpol.ch +41 41 318 00 40

Stadttheater Solothurn

Solothurn

Theatergasse 18

www.tobs.ch +41 32 626 20 70

Gessnerallee Zürich

Zürich

Gessnerallee 8

www.gessnerallee.ch +41 44 225 81 11

Gessnerallee Zürich

Zürich

Gessnerallee 8

www.gessnerallee.ch +41 44 225 81 11

Theater St. Gallen Lokremise

St. Gallen

Grünbergstrasse 7

www.theatersg.ch +41 71 242 06 06

Temple Allemand ABC - ADN

La Chaux-de-Fonds

Rue du Progrès 12

www.danse-neuchatel.ch +41 79 643 95 32

Temple Allemand ABC - ADN

La Chaux-de-Fonds

Rue du Progrès 12

www.danse-neuchatel.ch +41 79 643 95 32

Les utopies existent depuis la nuit des temps et leur réputation de ne jamais se réaliser n’y change rien. Pourquoi nous fascinent-elles donc tant? Nos rêves nous tireraient-ils paradoxalement du lit tous les matins? Les expériences utopiques seraient-elle la clé de tout changement? Les planches d’un théâtre sont peut-être l’endroit idéal pour présenter différentes ébauches et perspectives.

 

En s’inspirant de la communauté artistique du Monte Verità du début des années 1900, la chorégraphe américaine Annie Hanauer explore divers concepts d’utopie et les rattache à cette question intemporelle: de quelle manière voulons-nous vivre? Mue par la quête d’un monde meilleur et la curiosité de ce à quoi il pourrait ressembler, la chorégraphe qui a élu domicile en Grande-Bretagne déplace la discussion sur l’utopie au niveau physique. En compagnie de deux autres danseur·euse·s, elle sonde la signification de ce vaste sujet à travers trois corps qui divergent de la norme.

 

Si A space for all our tomorrows ne prétend pas rendre une utopie tangible, puisque qu’une utopie reste inaccessible par nature, Annie Hanauer en explore toutefois la composition et permet ainsi au public d’en découvrir les contours et les couleurs. Accompagnée par la musique live de Deborah Lennie, la pièce dégage une dynamique complexe, dont l’énergie est transmise tantôt avec puissance et intensité, tantôt avec subtilité et sensualité. Elle invite à une réflexion pleine d’optimisme sur un avenir commun et confirme que des perspectives plurielles élargissent non seulement notre horizon, mais permettent aussi une transformation positive.

Annie Hanauer

Annie Hanauer

La danseuse, chorégraphe et pédagogue américaine Annie Hanauer a suivi sa formation à l’Université du Minnesota. Aujourd’hui, elle vit et travaille ente Londres et la France. Elle s’intéresse tout particulièrement aux voix minoritaires de la société et se base sur son expérience personnelle de femme en situation de handicap. Son travail chorégraphique comprend notamment le développement de méthodes d’improvisation et suit des projets en rapport avec le handicap, le souci de l’autre et la maternité. Annie Hanauer est active sur les scènes du monde entier depuis plus d’une décennie, elle fait partie du collectif AnnieVickySarah (AVS) et a entre autres collaboré avec Lea Anderson, Wendy Houstoun, Rachid Ouramdane, Emanuel Gat et Boris Charmatz. Son travail bénéficie du soutien de l’Arts Council England, de Siobhan Davies Dance, du CCN2 Grenoble, de la Candoco Dance Company et de The Place. Elle est en outre membre du Dance Committee de l’association britannique Equity. Danseuse à la Candoco Dance Company à Londres de 2008 à 2014, Annie Hanauer a déjà participé à Steps en tant que telle. Photo: Camilla Greenwell

Deborah Lennie

Deborah Lennie

La musicienne Deborah Lennie est née en Nouvelle-Zélande et a grandi en Australie. Elle a étudié le piano et le chant au NSW Conservatorium of Music, le français et les sciences politiques à l’Université de Sydney et est comédienne diplômée de l’Actors Center Australia. Depuis le début des années 2000, Deborah Lennie vit en France. Elle est actuellement artiste associée du Théâtre du Champ Exquis en Normandie. Elle a collaboré avec divers professionnel·le·s des arts de la scène, notamment avec Rachid Ouramdane, Mille Engbert et Annie Hanauer. Depuis le début 2019, Deborah Lennie est artiste associée au Théâtre du Champ Exquis à Blainville-sur-Orne, France. Photo: Christophe Bisson

Laila White

Laila White

La danseuse, chorégraphe, photographe et plasticienne autodidacte est née dans le camp de réfugiés de Tindouf, en Algérie, où elle a contracté la poliomyélite. Les trois disciplines que sont la photographie, la danse et la peinture constituent le fondement du travail artistique de Laila White. Elles sont le langage que l’artiste choisit pour exprimer ses sentiments et ses expériences personnelles. Elle débute sa carrière de danseuse en 2014 et travaille entre autres avec des chorégraphes reconnu·e·s à l’international comme Neus Canalias, Antonio Quiles, Alessandro Schiattarella et la Cie. BewegGrund, ainsi qu’avec la Jessie Brett Dance Company au Pays de Galles. Dans ses pièces, elle thématise l’expérience de l’absence de sa «sœur jumelle inconnue», dont elle a été séparée très tôt, ainsi que la maladie, qui fait partie intégrante de son histoire. Laila White se décrit elle-même comme une sœur jumelle et une femme avec deux vies, deux mères et deux béquilles. Photo: Laila White

Giuseppe Comuniello

Giuseppe Comuniello

Le Florentin Giuseppe Comuniello est un danseur et chorégraphe malvoyant, qui est soutenu par le Festival de danse Oriente Occidente. En 2019, il a été invité à participer à l’Europe Beyond Access Laboratorium à Maastricht. Son œuvre, que l’on peut aussi bien voir sur scène que sur écran, témoigne de la diversité de ses intérêts: les différences dans la perspective de la perception corporelle et de l’effet des dynamiques de groupe. Giuseppe Comuniello est membre du collectif Al. Di. Qua, qui regroupe des artistes en situation de handicap. Il travaille par ailleurs avec différent·e·s professionnel·le·s de la danse de divers pays, entre autres avec Camilla Guarino, la Compagnie Virgilio Sieni ainsi qu’avec Alessandro Schiattarella et la Cie. BewegGrund. Il propose aussi régulièrement des ateliers, par exemple au Festival Orme à Lugano, à l’Istituto Cavazza à Bologne et pour la Stopgap Dance Company en Grande-Bretagne. Photo: Marco Caselli Nirmal

Teatro Danzabile

Teatro Danzabile

Fondée en 2005, la compagnie Teatro Danzabile est dirigée par Emanuel Rosenberg depuis 2010. Elle compte parmi les pionnières de la création scénique inclusive professionnelle au Tessin et poursuit l’objectif de réunir les réalités de prime abord différentes des personnes en situation de handicap ou pas. Depuis 2011, la compagnie établie à Lugano organise régulièrement des ateliers, des projets ainsi que des productions de danse et de théâtre. En collaboration avec Inclusione Andicap Ticino, Teatro Danzabile a lancé le Festival ORME, le premier festival inclusif des arts de la scène de Suisse italophone, qui fait partie depuis 2015 d’IntegrART, un projet de mise en réseau du Pour-cent culturel Migros. Photo: Toni Virgadamo

Programme:

A space for all our tomorrows

Chorégraphie:

Annie Hanauer

Conseil chorégraphique:

Susanna Recchia

Dramaturgie:

Silja Gruner

Composition musicale:

Patrice Grente, Deborah Lennie

Musique live:

Deborah Lennie

Costumes:

Valentina Golfieri

Lumière:

Marzio Picchetti

Audiodescription:

Camilla Guarino

Danseur·euse·s:

Giuseppe Comuniello, Annie Hanauer, Laila White

Coordination de production:

Emanuel Rosenberg

Assistance de production:

Polina Tallone

Production:

LAC – Lugano Arte e Cultura, Teatro Danzabile

Coproduction:

IntegrART – un projet de mise en réseau du Pour-cent culturel Migros Fonds des programmateurs de Reso – Réseau danse suisse, soutenue par Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture

Avec le soutien de:

Fondazione Lugano per il Polo Culturale, Manitou Foundation, PLIM – creazioni, Landis & Gyr Stiftung

En collaboration avec:

Franklin University

Première:

le 29 avril 2022, Théâtre du Jura, dans le cadre de Steps, Festival de danse du Pour-cent culturel Migros

Âge recommandé:

dès 8 ans

Avertissement relatif au contenu:

musique répétitive

Discussions publiques:

Steps propose une discussion publique à l’issue de chaque représentation, sauf le
2.5.2022 à Genève
14.5.2022 à Zurich
19.5.2022 à La Chaux-de-Fonds

Plus d’informations:

Teatro Danzabile

Annie Hanauer